On sort pour une smoke…

L’art de faire chier. Je travaille au service à la clientèle d’une compagnie de cul. Évidemment, le téléphone ne dérougi pas, je viens de vous le dire, c’est une compagnie de cul.

Ma boss, fière d’être la boss, est divorcée et frustrée, elle est dans la cinquantaine et veut imposer son autorité. Le problème c’est qu’elle n’est pas très compétente, juste assez pour un cie de cul!

Parce qu’elle s’occupe du département du service à la clientèle, elle a embauché sa soeur, une madame dans la soixantaine qui parle fort et son frère, un homme, lui aussi dans ces âges là, qui voit bien que tout est tout croche dans cette compagnie là mais il se résigne.

Immanquablement, plusieurs fois par jour, ma boss sort de son bureau et appelle sa petite famille à sortir pour une smoke.

Je les haïs! Je sais que je suis tout seul pour un bon 40 minutes à ma taper tous les appels. Et, y en a des appels. Sur l’afficheur, je les vois et il n’est pas rares de voir 20, 25 appels en attente! Moi, le con de non-fumeur, je me tape tout ça! Je ne peux pas me plaindre, c’est une histoire de famille!

Si tu travailles quelque part où les liens familiaux sont dominants et que t’es pas de la famille; Run baby! Run!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s