Et vlan! Dans les dents!

On a tous une muse, cette source intarissable de connerie qui m’incite à écrire.

On est dans une petite compagnie, tout le monde peut se voir ou du moins peut s’entendre.

Mon boss et son épouse  »travaillent » avec nous.

Lui, je vais sûrement en parler souvent! Retenez-le.

Il aimait se gonfler le torse et paraître macho malgré son téléphone cellulaire blanc que, même sa femme, trouvait un peu efféminé.

Rabaisser et dénigrer les autres était son sport. Il était du genre a te crisser un bine sur l’épaule ou d’aller derrière ma chaise pour m’étrangler avec ses mains… bon il niaisait mais, conseil au lecteur : Touche moé pas Tabarnak!

Son gros fun aussi c’était de me tirer des élastiques XL de son bureau… pis le jour où je l’ai traité d’espèce d’adolescent attardé, il m’a pété une crise. J’étais soudainement devenu irrespectueux! Cet ostie là, m’a le pogné dans le détour.

Un jour, il dit, assez fort pour que tout le monde l’entende, en parlant de sa femme : »Les femmes, ça fait toujours des erreurs! »

Il voulait rire de sa femme mais c’était déplacé, à la limite du misogyne.

Le voyant qui cherchait une validation, il regardait vers moi.

Je lui ai dit :  »T’as bin raison, les femmes, ça fait toujours des erreurs, à commencer par ta mère! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s